ASTUCES ET CONSEILS

Nos experts du monde des chats Intersand® en collaboration avec Éduchateur vous proposent quelques astuces et conseils pour les nouveaux parents de chats, les amoureux de leur minou et tous les curieux qui pensent à agrandir leur famille.

Les chats voient-ils des « fantômes »?

Votre chat est paisiblement couché près de la fenêtre lorsque soudainement, sans aucun avertissement, il se lève et commence à regarder au plafond comme si un oiseau venait d’entrer par la fenêtre. Cependant, vous avez beau regarder, il n’y a absolument rien qui vole dans votre salon.

Soudainement, minou s’arrête et fixe le mur devant lui pendant plusieurs minutes comme si quelqu’un y projetait son film favori : le Roi Lion! Encore une fois, vous scrutez le mur à la recherche d’un indice, mais en vain; vous ne voyez rien qui pourrait expliquer son intérêt.

Plusieurs affirment que les sens aiguisés des chats leur permettraient de voir des fantômes ou des esprits. Mais avant d’affirmer que minou parvient à voir Casper, tentons d’examiner comment fonctionnent ses sens pour expliquer plus réalistement ce comportement.

La vue du chat

Parce que le chat regarde dans tous les sens, nous avons tendance à croire qu’il cherche quelque chose du regard. C’est peut-être le cas. Il est possible que minou ait aperçu un reflet qui n’était là que l’espace d’un moment ou une mouche que vous n’avez pas pu apercevoir. Cependant, il faut savoir que même si le chat possède une excellente vision de nuit, sa vision de jour est beaucoup moins bonne que la nôtre.

En effet, il ne voit qu’en deux couleurs, alors que nous voyons en trois couleurs. Il a d’ailleurs sacrifié cette troisième couleur pour sa vision de nuit. Le chat voit donc dans des teintes de bleu et de jaune. Il voit également flou à 5 centimètres devant son nez et à plus de 8 mètres de distance.

Étant un excellent prédateur, la vision de votre chat est très claire au centre pour fixer ses proies, mais floue en périphérie. Bref, quand il veut suivre une proie, il ne peut se fier uniquement qu’à sa vue. Il va plutôt utiliser deux autres sens qui, eux, sont beaucoup plus aiguisés que les nôtres : l’ouïe et l’odorat.

L’ouïe du chat

Notre perception de l’environnement est très différente de celle de notre chat. Saviez-vous qu’il peut entendre des fréquences 4 à 5 fois plus élevées que nous? Il lui est donc possible de percevoir la gamme des ultrasons qui, pour nous, est inaudible à cause de sa trop haute fréquence.

Ainsi, lorsque votre chat commence à regarder frénétiquement dans tous les sens quelque chose d’invisible, il ne cherche probablement pas à voir ce quelque chose, mais à l’entendre pour en identifier la provenance. Il pourrait, par exemple, s’agir d’une chauve-souris qui vole à l’extérieur en émettant des ultrasons pour se diriger. Si minou agit souvent ainsi en début de saison estivale, vous saurez maintenant pourquoi!

Le chat peut entendre une souris marcher dans le gazon à plus de 10 mètres de distance. Nous ne parlons pas d’une souris avec des claquettes marchant sur un plancher de bois franc. Imaginez un instant le son qu’une souris peut bien faire dans le gazon à 10 mètres de vous et il vous sera facile de comprendre que votre chat parvient à entendre des fréquences de son que nous ne pouvons percevoir. Ceci peut expliquer pourquoi minou fixe le mur de votre salon. Il entend peut-être un écureuil qui se promène sur le toit, un autre chat sous la fenêtre, un voisin qui joue d’un instrument de musique dans son sous-sol… avec cette ouïe, imaginez les possibilités!

Si cette explication à elle seule ne vous suffit pas pour être convaincu, écoutez ceci : certes, le chat a une excellente acuité auditive, mais ses oreilles sont spécifiquement faites pour identifier la provenance d’un son. L’homme par exemple, parvient à identifier la source d’un son à environ 20º près, alors que le chat peut l’identifier à 5º près et savoir assez précisément de quelle hauteur provient le bruit, ce que nous sommes incapables de faire.

C’est donc en bougeant à la fois sa tête et ses oreilles (comme lorsque vous le voyez faire lorsqu’il cherche des « fantômes ») qu’il parvient à identifier la provenance exacte d’un son. Tout cela lui est possible grâce à la mobilité et la grosseur de ses oreilles qui agissent comme ces coupoles souvent utilisées dans les films d’espionnage pour écouter un complot à distance. Comme vous voyez, les chats feraient d’excellents agents secrets s’ils pouvaient parler. Imaginez toutes les choses que vous pourriez apprendre sur vos voisins et vos ados!

Tenez-vous informés du monde des chats intersand®