ASTUCES ET CONSEILS

Nos experts du monde des chats Intersand® en collaboration avec Éduchateur vous proposent quelques astuces et conseils pour les nouveaux parents de chats, les amoureux de leur minou et tous les curieux qui pensent à agrandir leur famille.

Les agressions chez le chat : causes et solutions

Les agressions chez le chat peuvent être divisées en deux groupes, les agressions entre chats et celles envers les humains. À l’intérieur même de ces deux groupes, il existe plusieurs catégories, ce qui rend le sujet très complexe à couvrir en un seul article. Il y a les agressions par irritation, les agressions redirigées, les agressions liées à l’hypostimulation et bien d’autres. À défaut de ne pouvoir couvrir chacune de ces catégories, nous allons nous concentrer sur les façons de prévenir les agressions les plus communes.

La mauvaise stimulation

La plupart des gens vont jouer avec leur chat en utilisant leurs doigts. Le problème avec cette façon de faire très populaire est qu’on apprend involontairement au chat que la main, donc la peau, est un objet qu’il peut mordre. Ce comportement va très souvent se perpétuer à l’âge adulte et créer des chats plus mordeurs. Il faut donc éviter de jouer en utilisant nos doigts et privilégier des bâtons-jouets où le jouet est loin de la main.

L’hypostimulation

Il arrive très souvent que les chats casaniers manquent de stimulation. En gros, ils s’ennuient et se cherchent des activités à faire. Certains se contenteront de grimper dans les rideaux ou de dérouler le papier de toilette. Cependant, d’autres deviendront beaucoup plus créatifs et imagineront, par exemple, que votre cheville, votre pied ou votre pantalon ressemble étrangement à une proie qui bouge. Alors que votre chat essaie d’attraper sa proie (votre cheville, votre pied ou votre pantalon), vous tentez de vous évader en bougeant ou courant. Involontairement, vous encouragez votre chat à attraper sa proie qui bouge dans tous les sens. Votre chat s’amuse beaucoup, mais pas vous…

Il y a plusieurs moyens de distraire votre chat, mais les deux méthodes les plus faciles sont le jeu et les bols alimentaires interactifs. Vous trouverez dans les boutiques pour animaux une panoplie de bols alimentaires interactifs qui obligent les chats à travailler pour accéder à leur nourriture. En fait, aucun chat ne devrait être nourri dans une gamelle normale. Ils devraient tous avoir à travailler pour mériter leur nourriture, comme ils devraient le faire dans la nature. Ce faisant, au lieu de prendre 3 minutes pour manger, le chat prendra entre 20 et 30 minutes. Ça fait déjà 20 à 30 minutes de moins où votre chat sera occupé à autre chose qu’à chasser votre cheville!

Mais prendre le temps de jouer avec son chat reste la façon la plus facile de s’assurer qu’il dépense son énergie sur les bonnes activités. Le chat est un sprinter, alors nul besoin de jouer des heures avec lui. Deux à trois séances de jeu de 10 à 15 minutes chacune peuvent suffire amplement pour éviter les problèmes liés à l’hypostimulation.

Le chat caressé-mordeur

Vous avez peut-être un chat qui se laisse flatter, ronronne et qui soudainement, vous mord sans raison apparente? Ce phénomène, appelé le « chat caressé-mordeur », signifie simplement que le chat aime bien les caresses au début, mais qu’elles lui deviennent insupportables après un certain temps. Évitez de flatter ce genre de chat sur les hanches et le ventre et concentrez-vous seulement sur son cou et sa tête. Vous verrez le comportement disparaître assez rapidement.

Mauvaise présentation

Lorsqu’il s’agit d’agression entre deux chats, l’origine du conflit peut très souvent être retracée aux premiers jours où les chats se sont rencontrés pour la première fois. Il faut éviter à tout prix de relâcher un nouveau chat dans une maison déjà occupée par un autre chat en espérant que tout se passera magiquement bien. Utilisant la procédure du renforcement positif, les chats doivent faire connaissance graduellement. Informez-vous auprès d’un Éduchateur pour apprendre cette technique très efficace et facile à appliquer.

Évitez les conseils trouvés sur internet ou offerts par des gens bien intentionnés

Pour n’importe quel problème de comportement avec votre chat, mais surtout lorsqu’il s’agit d’agression, évitez d’aller chercher conseil sur des forums ou auprès de vos amis « qui ont eu des chats toute leur vie ». Les cas d’agression, lorsque traités de la mauvaise manière, peuvent s’aggraver rapidement. De plus, comme les chances de blessures deviennent importantes, les chats qui agressent se feront souvent euthanasier alors qu’en consultant un Éduchateur, vos chances de corriger le comportement sont de l’ordre de 80% à 90%. Peu importe le cas, la première étape est toujours d’aller consulter votre vétérinaire, surtout pour les cas d’agressivité qui surviennent soudainement.