ASTUCES ET CONSEILS

Nos experts du monde des chats Intersand® en collaboration avec Éduchateur vous proposent quelques astuces et conseils pour les nouveaux parents de chats, les amoureux de leur minou et tous les curieux qui pensent à agrandir leur famille.

7 questions à se poser si votre chat fait ses besoins à l’extérieur de son bac à litière

Chaque année, des milliers de chats sont abandonnés pour cause de malpropreté. Plusieurs facteurs peuvent expliquer le refus de votre chat à entrer dans son bac et sachez qu’il est souvent très facile de remédier à ce problème. Les causes les plus probables sont l’odeur qui s’en dégage (bac souillé, parfum désagréable ou très fort) ou tout simplement, la nouveauté d’un type de litière différent pour lequel il n’est pas habitué. De plus, un mâle non castré peut avoir tendance à vouloir faire sa marque dans la maison…

Quelle que soit la cause, il s’agit là d’un problème sérieux demandant une action immédiate! Il peut s’agir d’un caprice passager mais aussi d’un problème physique. Demandez l’aide de votre vétérinaire : il/elle sera à même de vous aider. Avant de contacter votre vétérinaire, vous pouvez cependant vous poser quelques questions qui l’aideront à mieux établir un diagnostic :

Le bac est-il propre?

Nombre de chats refuseront de faire leurs besoins dans une litière qui est déjà sale. Au minimum, il faudrait retirer les déchets de la litière quotidiennement, mais pour certains chats, cet entretien devrait être fait deux fois par jour.

Le bac dégage-t-il des odeurs désagréables?

L’urine brûlant le plastique dont est fait le bac, il serait peut-être temps d’en racheter un autre. Pour éviter que l’urine ne touche le fond du bac, assurez-vous d’avoir environ 7.5 cm (3po) de litière dans le bac. De plus, une litière agglomérante contrôlera mieux les odeurs et les agglomérats resteront à la surface.

Plusieurs chats… Plusieurs bacs?

Tous les spécialistes le disent, il faut un bac de plus que le nombre de chat, dans des pièces différentes, particulièrement dans un environnement multi-chat. C’est une question de partage des ressources et cela évite non seulement des problèmes d’éliminations inappropriées, mais contribue à réduire les tensions et le stress de cohabitation. De plus, la taille de la litière devrait faire une fois et demie la longueur de votre chat et la largeur devrait équivaloir à sa longueur.

Y a-t-il un nouvel arrivant dans la maison ?

La venue d’un nouvel arrivant (chat, chien, bébé, enfant) peut créer des problèmes pour le chat à cause d’un changement de sa routine, la cohabitation, de couvercle sur les litières, de litières insuffisantes, stress ou autres. Procédez graduellement lors de la présentation du nouvel arrivant pour laisser le temps à votre chat de s’habituer à sa nouvelle colocation.

Avez-vous déménagé? Êtes-vous dans des travaux de construction?

Les déménagements sont une source de stress extrême pour tout animal dont les chats. Il se pourrait donc que vous constatiez des différences d’attitude jusqu’à ce qu’il se soit adapté à son nouvel environnement. Idem pour la construction…

Vous étiez-vous absenté plusieurs jours?

Votre absence peut causer pour votre chat de l’anxiété ou un bris de routine. Aussi cela peut être que la litière est trop pleine. Demandez à un proche de passer du temps quotidiennement avec votre chat, jouer avec lui, le nourrir, le caresser et nettoyer sa litière.

L’urine (couleur/ odeur) vous semble-t-elle différente?

Pour tout changement soudain dans les habitudes d’éliminations de votre chat, consulter votre vétérinaire devrait être votre premier réflexe. Il peut s’agir d’un sérieux problème qui demande des soins médicaux. Les chats sont particulièrement fragiles aux infections urinaires et sont souvent experts pour masquer leur douleur.

Vous pouvez consulter le site Internet d’Éduchateur qui pourrait régler le problème (non physique) de votre chat.